MENU

.....................

Accueil
Chercher un livre
Commander un livre
Archives
Dossiers thématiques
Livres d'enfants
Scolaire
Provence
Bibliothèques
Expositions
Revues
Liens

 

Copyright 2000-2013
Librairie Gaïa
Tous droits réservés
Dernière modif. : 03/02/2014

Bécassine

Accueil Bécassine  |  Historique  |  Ce qu'ils en pensent  |  Nouveautés  |  Bibliographie  |  Planche 

 

Ce qu'ils en pensent...

QUAND LES PERSONNALITES RACONTENT LEUR BECASSINE !

Avez-vous lu des albums de Bécassine ?
Quels souvenirs, sentiments ou réflexions
vous inspire la doyenne des héros de BD ?
Feriez-vous lire Bécassine à vos enfants ?

Josiane Balasko | Corine Cobson | Patrice Dard | Régine Déforges | Christian Lacroix | Karl Lagerfeld | Olivier Lapidus | Gérard Miller | Albert Uderzo

 

JOSIANE BALASKO

"J'ai fait lire ses aventures à ma fille. Je me souviens également que Bécassine est apparue, à une certaine époque, comme la caricature méchante de la Bretonne. Mais maintenant, j'en suis sûre, Bécassine apparaît comme beaucoup plus maligne qu'elle ne le laisse paraître."

 

CORINE COBSON

"Bécassine est une rêveuse, pleine d'imagination et surtout tête en l'air. Elle incarne la générosité, la fidélité à travers son dévouement à la Marquise de… J'aurais adoré avoir une nounou comme elle, je suis sûre que je me serais bien amusée !"

 

PATRICE DARD

"Bécassine m'évoque ma grand-mère. Comme elle, elle avait été placée dans sa jeunesse et n'a jamais conçu la moindre amertume envers ces années qui furent pourtant difficiles. Et puis je n'oublierai jamais mon émerveillement quand, enfant, j'ai découvert une malle pleine de Semaine de Suzette. un trésor…"

 

REGINE DEFORGES

"La découverte des lectures d'enfant de ma mère à travers les albums de Bécassine lus et relus, abîmés et salis. Bécassine représente pour moi l'insolence et le bon sens du peuple - le petit - face aux bourgeois prétentieux, la bonté aussi et la débrouillardise. "
" Je crois que oui, au même titre que la comtesse de Ségur. J'y ai appris qu'il fallait être libre, ne dépendre de personne. Faire lire Bécassine à mes enfants ? Oui. Mille fois oui."

 

CHRISTIAN LACROIX

"J'ai lu et relu les albums de Bécassine jusqu'à l'usure. J'avais 6 ou 7 ans. Je me souviens surtout des costumes, de la mode, des décors, et je peux dire que la Marquise de Grand-Air, son salon en tous cas, a inspiré la décoration de mon bureau chez moi. Et je pense que les résurgences inconscientes de ces images sont partout dans mon travail. Quant à ma femme, elle est une adoratrice de Bécassine(..)."

 

KARL LAGERFELD

"C'est ma bande dessinée favorite. Dans ma maison de campagne, pour l'escalier qui mène aux chambres des enfants des invités, j'ai fait découper 120 volumes de Bécassine pour tapisser les murs. Je possède toutes les éditions originales, je collectionne aussi toutes les poupées et objets Bécassine. Il paraît qu'en Bretagne, ils n'aiment pas Bécassine ? Ma maison bretonne en est remplie également."

 

OLIVIER LAPIDUS

"Bécassine est une école de tolérance, de tendresse et elle m'a très exceptionnellement insufflé l'amour de la couleur verte lorsqu'elle se marie avec du blanc. Ferais-je lire Bécassine à mes enfants ? Bien sûr ! Bécassine est non-violente, c'est l'anti-Manga. Avec elle se distille le sentiment d'une enfance éternelle."

 

GERARD MILLER

"Bécassine m'a appris la même chose que Mao : on a toujours raison de se révolter, mais il vaut mieux ne pas trop attendre. Aujourd'hui, dans mon bureau, j'ai une petite figurine qui la représente en train de faire de la luge. Soulagement : elle a enfin le droit aux RTT ! Ferais-je lire Bécassine à mes enfants ? Petits, plusieurs de mes enfants croyaient dur comme fer que Bécassine était membre des Chiennes de garde. Les avais-je influencés ? "

 

ALBERT UDERZO

" J'ai beaucoup de tendresse pour la douce et innocente Bécassine. N'est-elle pas bretonne comme je suis armoricain ? Nous, les petits Gaulois de papier, nous lui devons tout notre respect car elle est notre aînée, voire notre grand-mère. Bécassine, c'est nôtre ancêtre et pour une fois que nous en trouvons une ! Au nom de tout le village, je lui adresse tous mes vœux et toutes mes félicitations pour sa réapparition."

 

Haut de la page

©2005 Hachette & Gautier-Languereau