MENU

.....................

Accueil
Chercher un livre
Commander un livre
Archives
Dossiers thématiques
Livres d'enfants
Scolaire
Provence
Bibliothèques
Expositions
Revues
Liens

 

Copyright 2000-2013
Librairie Gaïa
Tous droits réservés
Dernière modif. : 03/02/2014

A R C H I V E S
Fête du Livre
de Toulon

2003

Fête du Livre
de Toulon

2004

Fête du Livre
de Toulon

2005

Fête du Livre
de Toulon

2006

Fête du Livre
de Toulon

2007

Fête du Livre
de Toulon

2008

Fête du Livre
de Toulon

2009

Fête du Livre
de Toulon

2010

FETE DU LIVRE DE TOULON 2010

ACCUEIL   *   Philippe ALEXANDRE   *   Thierry BEINSTINGEL   *   Jean-Louis BIANCO   *   Janine BOISSARD   *   Jean-Lucien BONILLO   *   Catherine BRIAT   *   Jean-Paul BRIGHELLI   *   Claire CASTILLON   *   Geneviève CHAUVEL   *   Malek CHEBEL   *   Stéphane CLERGET   *   Gilbert COLLARD   *   Patrice DUHAMEL   *   Alain DUREL   *   Vladimir FEDOROVSKI   *   Jean GREGOR   *   Hélène GREMILLON   *   Béatrix DE L'AULNOIT   *   Pierre LUNEL   *   Edward MEEKS   *   Jacqueline MONSIGNY   *   Claude MOSSE   *   Daniel PANTCHENKO   *   Luc RICHARD   *   Isabelle SAINT-BRIS   *   Gisèle SANS   *   Martine SCHACHTEL   *   Jean-Noël SCHIFANO   *   Michel SEGAL   *   Zoé SHEPARD   *   Didier VAN CAUWELAERT   *   Hyam YARED

Daniel Pantchenko

est venu à la Fête du Livre de Toulon 2010
Vendredi matin Vendredi A.M. Samedi matin Samedi A.M. Dimanche Matin Dimanche A.M.

Spécialiste de la chanson française, longtemps titulaire de la rubrique "chanson" à L'Humanité et l'un des principaux journaliste de la défunte revue Chorus.

Daniel Pantchenko :"Jean Ferrat. Je ne chante pas pour passer le temps."  Fayard

  La mort de Jean Ferrat, le 13 mars 2010, a bouleversé la France.
L'émotion populaire a salué l'artiste et l'homme. Cette biographie, qui aura nécessité plus de deux ans de travail, montre la cohérence profonde d'une carrière, d'une œuvre et d'une vie, en s'attachant à donner la parole à celui qui restera, après Brassens, Brel et Ferré, l'un des derniers "grands" de la chanson française et son défenseur inlassable. En contrepoint, différentes personnalités ont apporté leurs témoignages, souvent inédits.
Richement documenté, conjuguant l'Histoire de notre pays et l'histoire d'un homme, cet ouvrage raconte comment le petit Jean Tenenbaum, marqué par la mort de son père en déportation, deviendra Jean Ferrat, mélodiste hors pair, chanteur à la superbe voix grave, ambassadeur populaire de la poésie d'Aragon (Que serais-je sans toi, Aimer à perdre la raison). Son écriture y est mise en perspective, entre espoir et combat viscéral contre toutes les oppressions, au fil du parcours de cet amoureux de la vie, " romantique et rebelle " constamment censuré (Nuit et brouillard, Potemkine, Ma France...), qui n'aura jamais cédé un pouce de son intégrité à qui que ce soit (Camarade, Le Bilan) et qui repose aujourd'hui à Antraigues, sa commune adoptive d'Ardèche.
C'est là qu'il écrivit La Montagne, chanson emblématique d'un être droit, authentique, sincère, d'un humaniste farouche qui nous a quittés à 79 ans mais restera à jamais dans la mémoire collective.

9782213638393

 

Daniel Pantchenko :"Charles Aznavour ou le destin apprivoisé"   Fayard

  Elu en 1998 " artiste de variétés du siècle " devant Elvis Presley et Bob Dylan par un sondage du magazine américain Times, Charles Aznavour est aujourd'hui, pour le monde entier qu'il n'a cessé de sillonner en tous sens, une véritable légende.
Fils d'immigrés arméniens, né à Paris en 1924, débutant à neuf ans au théâtre, à douze au cinéma, c'est finalement dans la chanson qu'il prend sa dimension de star internationale. Reconnu très vite comme auteur-compositeur, il lui faudra un professionnalisme sans faille et une volonté de fer pour s'imposer comme interprète, avec son physique et sa voix hors normes. Durant les années 60, il connaît une première apogée marquée par des succès inoubliables (Je m'voyais déjà, Tu t'laisses aller, la Bohème, Emmenez-moi, La Mamma, Que c'est triste Venise...) Dès lors, son implication humanitaire (notamment en faveur de l'Arménie), ajoutée à une carrière exemplaire parsemée de multiples autres succès (Comme ils disent, les Plaisirs démodés, Mourir d'aimer, Désormais...), lui ont valu une reconnaissance unanime, faisant de lui l'un des personnalités les plus aimées des Français.
Charles Aznavour qui n'avait jamais accepté de participer à un tel ouvrage, s'est confié ici sans réserve. Ce livre montre avec précision comment l'artiste a su " apprivoiser " un destin d'abord hostile. Liant l'histoire d'un homme à l'Histoire tout court, il accorde une place sensible à l'analyse des chansons, l'ensemble étant éclairé de nombreux témoignages de proches et d'artistes (dont celui, inédit, de son beau-frère Georges Garvarentz, décédé en 1993).

 9782213622934

 

Page à jour en octobre 2010