MENU

.....................

Accueil
Chercher un livre
Commander un livre
Archives
Dossiers thématiques
Livres d'enfants
Scolaire
Provence
Bibliothèques
Expositions
Revues
Liens

 

Copyright 2000-2013
Librairie Gaïa
Tous droits réservés
Dernière modif. : 03/02/2014

ARCHIVES 
Fête du Livre de Toulon 2003

ARCHIVES
Fête du Livre de Toulon 2004

ARCHIVES
Fête du Livre de Toulon 2005

ARCHIVES
Fête du Livre de Toulon 2007

FÊTE DU LIVRE 2006

Page d'accueil - J.J. Beineix - Anouar Benmalek - Macha Béranger - Jacques BertinierBernard Blaes - Jacques Brachet - Édouard Brasey - Ève Carmignani - Paul Carta - Malek Chebel - Catherine Dana - Raphaël Delpard - Chantal Desbordes - Claude Dufresne - J.P. Gourevitch - Gérard Jaeger - J.F. Kahn - Frédéric Lenormand - José Lenzini - Patrick Mahé - Irène Mainguy - Carl MeeusLuciano Mélis - Claire Nouvian - Jean Orizet - Guy Rachet - Bruno Ravaz - Georges Siffredi - Yves Stalloni - Michel Vocoret 

Michel Vocoret


Photo Librairie Gaïa

était présent sur notre stand les 17, 18 et 19 novembre

Auteur, metteur en scène de théâtre, réalisateur et producteur de films, Michel Vocoret a été l'ami fidèle de Fernand Raynaud durant dix-sept ans.

"Mon ami Fernand Raynaud"   Michel Lafon

" Quoi ? Cette face de rat qui avale sa langue à chaque phrase ? Moi vivante, jamais ! " s'écrie Marie Bell quand Michel Vocoret lui propose de monter un spectacle de Fernand Raynaud. Le lendemain, la tragédienne reçoit le comique et s'exclame : " Dans mes bras, le génie de mon cœur ! " Vocoret a dit à Fernand qu'elle le trouvait formidable et celui-ci, bouleversé, lui a envoyé une boutique de fleurs... Ainsi naît le premier one man show en France : un succès triomphal. Des péripéties de ce genre, il y en a eu bien d'autres dans la vie de l'artiste. L'auteur de ce livre les raconte avec truculence, car il les a vécues avec lui, au fil d'une longue amitié. Mais il s'applique aussi à montrer le vrai visage d'un " amuseur public " trop souvent confondu avec ses personnages, qui ne comprenait pas qu'on lui tape sur l'épaule en s'esclaffant " Sacré Femand ! " quand on le croisait dans la rue : un fin psychologue qui savait mettre une fausse naïveté au service de sketches surréalistes ; un homme, enfin, très loin de la légende noire que certains lui ont forgée. Fernand Raynaud aurait quatre-vingts ans aujourd'hui. Après trente-trois années de deuil, son ami Vocoret, qui reste hanté par le mystère de sa mort, se souvient...