MENU

.....................

Accueil
Chercher un livre
Commander un livre
Archives
Dossiers thématiques
Livres d'enfants
Scolaire
Provence
Bibliothèques
Expositions
Revues
Liens

 

Copyright 2000-2013
Librairie Gaïa
Tous droits réservés
Dernière modif. : 03/02/2014

11è Rencontres d'Averroès du 15 au 23 octobre 2004

Dieu, les monothéismes et le désenchantement du monde
Accueil Averroès Histoire des religions Monothéismes Christianisme Judaïsme Islam

BIBLIOGRAPHIE : HISTOIRE DES RELIGIONS

Dennis Gira : "Les religions d'aujourd'hui" Larousse

La religion est au cœur de l'actualité. Elle recouvre cependant des expériences très différentes selon les époques et selon les continents. Ce livre s'efforce d'en donner, d'une façon synthétique, les principales dimensions : les origines, les sources, les rites, les grandes figures, l'évolution au cours de l'histoire, les tendances actuelles. En huit chapitres : Le judaïsme, le christianisme, l'islam, l'hindouisme, le confucianisme et le taoïsme, les religions traditionnelles, les fondamentalismes et les nouveaux syncrétismes
 

 

Astrid Desbordes : Des religions dans l'histoire - Autrement

Que savons-nous des religions du monde ? D'où viennent-elles ? À quelle époque ont-elles été fondées ? Par qui ? Quelles en sont les rites, les évolutions ? Autant de questions auxquelles ce livre court, précis, passionnant tente de répondre, en abordant huit religions par le biais historique, géographique et culturel - l'hindouisme, le bouddhisme, le confucianisme, le judaïsme, le christianisme, l'islam, le chamanisme inuit, le vodou -, sans oublier la place et l'enjeu de la laïcité dans notre société.

 

Odon Vallet : "Histoire des religions" 2 volumes - Gallimard

Tome 1 : LES RELIGIONS PRESENTES.
 Si le monde est un cimetière de langues il est aussi une nécropole de religions. La mondialisation des échanges et le brassage des croyances ont, au cours des siècles, condamné d'innombrables religions locales que l'on pensait solidement implantées ou promises à un grand avenir. À l'inverse, des cultes très minoritaires ont rayonné sur toute la terre. Alors que celui de Mithra a disparu, celui de Jésus a prospéré et si les dieux de l'Egypte n'ont pas survécu à la conquête musulmane, le Dieu d'Israël a traversé toutes les persécutions ; Brahma n'a plus qu'un seul temple dans toute l'Inde quand Shiva et Vishnou en ont des milliers. Demeurent solidement implantées aujourd'hui trois grandes familles de religions. Issus des pays du Croissant fertile, entre le Nil et l'Euphrate, première région au monde à avoir inventé l'agriculture et l'élevage, les villes et l'écriture, le judaïsme, le christianisme et l'islam se sont choisi un dieu unique. 

En Inde, dans un autre foyer néolithique, ce sont d'autres systèmes de croyances qui se sont instaurés toujours vivants dans le jaïnisme, le bouddhisme, l'hindouisme et le sikhisme. À leur tour, les spiritualités indiennes ont croisé les religions extrême-orientales - taoïsme, confucianisme, shintoïsme - de la Chine et du Japon. Le continent asiatique a ainsi enfanté les plus anciens fondateurs ou réformateurs religieux qui, de Moïse à Zoroastre, de Jésus à Mahomet, du Bouddha à Confucius et Lao-Tseu, continuent à marquer la vie et la mort de 90 % des humains du monde entier. L'entrée dans le troisième millénaire est l'occasion de réfléchir, avec Une autre histoire des religions, sur ces cultes qui se renouvellent et cette foi qui ne vieillit pas. Cet ouvrage reprend les tomes II, III, IV (Le Dieu du Croissant fertile, Les spiritualités indiennes, et Les religions extrême-orientales) de la série " Une autre histoire des religions " parue en six volumes dans la collection Découvertes Gallimard. Les tomes I, V, VI (L'héritage des religions premières, L'Esprit des savoirs et Le sacre des pouvoirs) restent disponibles.

 

Tome 2 : SAVOIRS ET POUVOIRS.
Savoirs et pouvoirs : la soif d'apprendre et le désir de soumettre sont, depuis des siècles, les deux moyens de conquérir le monde. La science moderne et son approche rationnelle n'ont fait que renforcer le besoin de surnaturel, toute source de connaissance et toute forme de puissance venant du mystère de Dieu, ou des tréfonds de l'âme. Le " retour du religieux " s'exprime par un intérêt pour les textes sacrés, les voies mystiques, les villes saintes, qui donnent aux sociétés profanes d'autres raisons de vivre. De la Bible au Coran, des prophètes aux soufis, de Rome à Bénarès, nos civilisations de l'éphémère cherchent des symboles d'éternité et voient dans les religions millénaires des références indémodables. Mais entre antiquité et modernité, les tensions sont permanentes. 
Les religions sont antérieures aux droits de l'homme, à la liberté de conscience, aux États laïques et aux Nations Unies. Des clergés conservateurs aux soldats fanatisés, les religions peuvent susciter la violence, déclarer la guerre sainte, condamner des hommes libres. Elles ont pu aussi, de Jésus à Gandhi, privilégier la non-violence et enseigner l'amour des autres. Dans la dialectique du bien et du mal, chaque religion est tour à tour angélique et démoniaque. C'est une raison de plus de les observer minutieusement.

 

Collectif : "Histoire des religions en Europe" Hachette

Abondamment illustré, cet ouvrage est une histoire comparée des grandes religions monothéistes sur le continent européen. Il a été élaboré dans une perspective scientifique par des laïques représentant du judaïsme, du christianisme et de l'islam. Les interactions, les filiations et les ruptures qui jalonnent l'histoire des trois monothéismes sur notre continent sont analysées à travers l'histoire des institutions religieuses et les débats théologiques. L'évolution des représentations de la foi et des manières de croire au cours du temps sont présentées et expliquées. Grâce à une abondante iconographie, le lecteur peut découvrir le patrimoine artistique religieux européen dans sa diversité et sa richesse.

 

Antoine Sfeir : "Atlas des religions" Perrin

La guerre des religions menace le monde du XXIe siècle. Au Liban comme en Terre Sainte, l'heure est à une paix précaire ; aux confins himalayens, on se bat en Afghanistan, au Cachemire, au Tibet ; et les guerres de Bosnie et du Kosovo ont montré que les Européens n'avaient pas éradiqué le fléau. L'actualité de la planète est devenue inintelligible, sans clefs pour comprendre le phénomène religieux. Mais ceux-ci sont portés par des sentiments si anciens et si puissants qu'il importe de représenter, dans le temps et dans l'espace, la pérennité, les évolutions et les ruptures du phénomène religieux dans le monde, des origines à la fin du deuxième millénaire. L'atlas des religions, confié à des spécialistes incontestés, montre la naissance, l'expression, la diffusion, parfois la disparition de chacune des religions. Il décrit les raisons de leur succès et analyse contradictions ou antagonismes. Il met en cartes la géopolitique d'hier et d'aujourd'hui.

 

Jacques Waardenburg : "Islam et Occident face à face" Labor & Fides

La crise actuelle entre l'islam et l'Occident est rarement traitée par l'Histoire des religions. On voit dans la crispation actuelle des aspects essentiellement culturels, économiques et politiques que l'on croit exprimés par un discours religieux plutôt qu'inspirés par lui. Professeur d'Histoire des religions, spécialiste de l'islam, Jacques Waardenburg souligne dans ce livre l'arrière-plan théologique des relations actuelles entre l'Occident et le monde musulman pour mettre en lumière un certain nombre de réflexes religieux identitaires chez les uns et les autres et prévenir ainsi des discours et des attitudes contre-productives. Après avoir passé en revue les grandes lignes des relations entre islam et Occident depuis le 7ème siècle, l'auteur explique quelles ouvertures sont susceptibles de réconcilier deux mondes trop proches finalement pour être éternellement hostiles. Cette proximité est riche d'échanges potentiels et permet des confrontations dans le respect des identités au nom d'une fraternité réactivée.