MENU

.....................

Accueil
Chercher un livre
Commander un livre
Archives
Dossiers thématiques
Livres d'enfants
Scolaire
Provence
Bibliothèques
Expositions
Revues
Liens

 

Copyright 2000-2013
Librairie Gaïa
Tous droits réservés
Dernière modif. : 03/02/2014

Le Vent des Arts - Sanary

Accueil Vent des Arts | Olympe Bhely-QuenumDaniel Biyaoula | Roland Colin | Léopold Congo-Mbemba | Ali Coubba | Eugène Ebodé |Sophie Ekoué | Libar M. FofanaElikia M'Bokolo | Anriette Madah | Antoinette Maux-RobertRenée Mendy-Ongoundou | Jean Metellus | Marie-Laure de Noray | Mirella Ricciardi

 

Ali Coubba

©2004 Librairie Gaïa
Photo Librairie Gaïa

Enseignant dans un lycée public en France, Ali COUBBA est né à Aïri (district de Tadjoura) le 4 février 1961.

 

Il termine ses études secondaires au Lycée de Djibouti. Boursier du gouverne­ment, il poursuit son cursus universitaire en France dans le domaine des Lettres modernes (car Djibouti manque de professeurs de français). Parallèlement, il s'inscrit en Droit et Sciences économiques à la faculté de Reims.

Fin 1986, il retourne au pays avec une maîtrise d'Economie d'entreprise. Il est embauché à la Banque BCI-MR, filiale de la BNP intercontinentale. C’est aussi le début de son engagement politique.

En mars 1989, il crée avec un groupe d'amis une organisation clan­destine : l'Alliance des Forces pour la Démocratie (AFD).

Au mois d’août 1990, il est arrêté pour «activisme politique» (dis­tribution de tracts dénonçant la dictature et le tribalisme du régime dji­boutien). Torturé à la célèbre «Villa Christophe», il lui faudra 45 jours à sa sortie pour réapprendre à marcher. Il sera momentanément interdit d'exercer son emploi d'exploitant à la Banque.

Il retourne à Reims fin 1990 et obtient le statut de Réfugié politique depuis janvier 1991. Un an plus tard, il crée un mensuel La Tribune de l'Opposition. Il obtient son Doctorat d’histoire contemporaine en 1996.

L’auteur travaille actuellement sur l’histoire de son peuple. La publication de Les Afars, Des origines à la fin du XV e siècle est prévue pour mai ou juin 2004.

 

 

Publications (chez l’Harmattan)

  • Djibouti, une nation en otage, 353 p. 

  • Le mal djiboutien. Rivalités ethniques et enjeux politiques, 171p.

  • L’Aleph-Ba-Ta. Récits de Tadjoura, 177p.

  • Ahmed Dini et la politique à Djibouti, 235p.
  • Ahmed Dini et la politique de Djibouti (Points de vue concrets)